Pierre Humbert

Certains artistes ont besoin de manifestations publiques fréquentes pour se comparer ou se rassurer, Humbert quant à lui préfère les visites qui lui sont faites à l’atelier dans un échange intime et plus fécond. Chacun des collectionneurs participant par sa complicité à son soutien moral et matériel.

 Des thèmes liés à des voyages viennent apporter leur contribution à la recherche d’une toujours plus grande épure du paysage : l’Andalousie, Lascaux, l’ile d’Yeu, l’Aubrac avec la même fascination pour la mer ou les déserts de plateaux. De plus petits formats ou des dessins récents signent ainsi ce besoin d’aller à l’essentiel avec toujours une plus grande simplicité de moyens.

Comment parler de cette vie de peintre, au bord du vertige de la toile vierge, tendue vers l’improbable et la frustration : recommencer toujours, trouver en soi une parcelle infime transmissible par le fil ténu de la création, racontant l’autre histoire, la face cachée…

Jacky Humbert

 

Vers la galerie de Pierre Humbert